Le CBN en deuil

Aujourd'hui, le CBN est en deuil. Il vient de perdre un de ses plus ancien adhérent, un des meilleur président que le club ait connu: Stéphane GARNAUD. 

Il va de soi, que l'ensemble des membres du CBN le connaissait entre autre pour sa gentillesse et au parrainage qu'il faisait des nouveaux adhérents afin qu'il soit facilement intégrés. Aussi, en sa mémoire, le CBN va, certes déposer une gerbe de fleurs à travers ses trois représentants: Pierrot (son plus fidèle ami), Elodie et moi-même (ses confrères et amis). 

Mais, vous tous, je vous invite à trois mesures: 

1) A respecter une minute de silence sur chaque créneau de cette semaine en sa mémoire. Un représentant de chaque salle ou une personne suffisamment soucieuse de la mémoire d'un de nos membres, se chargera de cette action.

2) On se doit d'accompagner sa famille. Aussi je vous propose d'organiser une quête. Pierrot , Elo et moi, auront sur nous en permanence pendant un mois une enveloppe pour recevoir vos dons.

3) Nous allons écrire des témoignages de sympathie sur le site de notre club, afin d'envoyer à sa famille nos plus chaleureuses pensées.

Dans cette optique je vous invite à communiquer vos témoignages directement à Ludovic Emportes pour qu'il les mette en ligne. Pour se faire adressez votre message par mail à l'adresse suivante : cbn.site.contact@gmail.com

 

 

"Stéphane, à mes yeux, était une personne en or, quelqu'un qui a su m'intégrer dans ce club qui n'était pas le mien. Quelqu'un qui m'a fait confiance. Mon homologue vis-à-vis des responsabilités du club, mon mentor. Quelqu'un à qui j'aspire à ressembler plus tard. Le club vient de perdre son éminence grise, sa mémoire, un être généreux et indispensable au club. Le CBN, tout comme moi, allons avoir  du mal à panser nos blessures."

Sébastien Aubert

 

"Je n'ai connu Stéphane que ces 3 dernières années, mais il m'a fallu beaucoup moins de temps que cela pour me rendre compte que c'était une personne très altruiste avec un coeur énorme. C'est une énorme perte pour le club et pour toutes les personnes qui ont pu le cotoyer durant toutes ces années. Merci pour toute ta gentillesse ."

Ludovic Emportes

 

"Tu étais un homme formidable, tu as conquis tous les gens qui ont croisé ta route, tu resteras à jamais dans nos cœurs. Une étoile de plus dans le ciel… Repose en paix."

Isabelle

 

"Je n'ai commencé le badmington que cette année. Je ne connais pas personnellement Stéphane Garnaud. Les marques de témoignages sur son investissement au sein du Club, sur la personne qu'il était, la solidarité du Club pour soutenir ses proches à traverser cette épreuve me laisse à penser qu'un grand homme avec de grandes qualités humaines est parti. Toutes mes condoléances à ses proches."

David Renaud

 

"Je ne connais Stéphane que depuis mon inscription au club en septembre. Mais c'est quelqu'un que j'ai beaucoup apprécié grâce à sa gentillesse, sa générosité, son humour aussi. Je garde le souvenir d'un bon vivant, toujours prêt à aider, conseiller les nouveaux venus. Il faisait partie des gens qui font du CBN un club à l'esprit sportif mais aussi très chaleureux. Suivons son exemple et cela perdurera. Je pense à sa famille et à ses proches amis et leur adresse toutes mes condoléances et mes vœux de courage pour traverser cette épreuve."

Jérémie Soubise

 

"Que ça soit au sport ou au collège, les moments passés avec toi ont toujours été les meilleurs. Courage à toute la famille Garnaud."

Olivia

 

Stéphane ..... Je t'ai apprécié a l'instant même que l'on c'est vu et parlé pour la 1ère fois et d'ailleur pierrot était présent aussi tous deux vous m'aviez touché par votre simplicité et votre gentillesse en jouant avec moi alors que je n'étais qu'une débutante il y a 3 ans et c'est d'ailleurs pour cela que j'aimai aller a la salle "au port", pour vous retrouver  et jouer avec vous, maintenant se ne sera plus pareil mais je garderai en mémoire nos 2 derniers match joué ensemble et qui fut un réelle plaisir et de rigolade. Il est des douleurs difficiles à consoler, mais quelques mots peuvent les apaiser. Quand le chagrin aura su s'enfuir, il restera les meilleurs souvenirs... J'adresse toutes mes condoléances à toute sa familles et amis proche. Repose en paix Stéphane et juste aurevoir

Laurence A.

 

"Stéphane n’était pas qu’un simple Vice-président à mes yeux … Il était l’un des plus anciens membres du club, un pilier, un visage représentatif du C.B.N., un exemple à suivre …

Il a toujours été très investi et présent pour le club, il a été un président exemplaire et surtout un modèle pour moi.

Il a été là pour moi dès mes débuts au badminton, il y a 7 ans de ça. J’ai fait mes premiers mixtes avec lui ! Et que de souvenirs sur les terrains ! Que des rires et des sourires, de la joie et de la bonne humeur !

Il m’a donné envie de m’investir au club car il en donnait une si belle image …

Il m’a toujours encouragée, conseillée, remonter le moral quand ça n’allait pas et surtout il me redonnait confiance quand je ne me croyais pas assez forte ! Un homme exceptionnel …

Ma famille du C.B.N. perd un de ses membres essentiel … je perds un de mes « papas » du badminton … je n’ai pas assez de mots pour dire à quel point je suis bouleversée …

Pour toi Steph … tu resteras a jamais dans mon cœur de Pink Lady et dans l’histoire du C.B.N.

Reposes en Paix"

Elodie Knobloch - Présidente du C.B.N.

 

"Toutes mes condoléances à la famille de Stéphane. Ca ne fait que trois ans que je suis au club et Stéphane restera toujours dans ma mémoire. Il vous faudra beaucoup de courage pour surmonter ce drame."

William Bonali

 

"Stéphane, que j'ai très peu connu, m'a toujours semblé être un pilier du club. J'en ai toujours entendu du bien de tous les membres que j'ai croisé depuis mes débuts. Vos témoignages le confirment en cette triste semaine que traverse le club. Mes condoléances à sa famille. Qu'il repose en paix."

Emmanuelle Palla

 

"Salut Stéphane,

Encore une fois, pourquoi es-tu parti si vite... Depuis cette fameuse terminale à Masséna, après 35 années d'amitié... nous étions encore ensemble il y a 15 jours à Paris.

Toujours très calme, peut-être un peu comme moi... Je pense bien à toi, je t'ai pleuré et ce n'est pas fini... J'embrasse affectueusement ton épouse et tes deux filles."

Pierre-Marie

 

"Stéphane était pour moi « l’ancien » du club qui m’a fait aimer le CBN dès mon adhésion il y a 7 ans, lorsqu’il était encore président. Je retiens de lui quelqu’un de dévoué, de paisible et inspirant la paix, cherchant l’harmonie dans les relations, moteur pour développer la convivialité dans le club notamment avec les tournois de Noël, du carnaval et des cloches qu’il soutenait activement, souvent de bon conseil sur les décisions à prendre pour le club, convaincant lorsqu’il soutenait une idée, ayant un humour délicat, quelqu’un qui avait une façon de faire voter l’adhésion au bilan moral et sportif du club bien à lui… C’était également un joueur avec qui j’avais grand plaisir à jouer. C’est une grande tristesse de perdre cet ami d’une mort aussi brutale qui laisse le chagrin de ne pas s’être dit « au revoir » alors où que tu sois  « au revoir Stéphane et merci pour ce que tu étais ».  "

Emmanuel Robert

 

"Une grosse pensée pour toi Stéphane. Il ne faut garder que le meilleur. Courage à la famille.

Bien amicalement."

Vanessa Knobloch

 

"Parti en voyage cette semaine, c’est avec tristesse que je viens d’apprendre cette triste nouvelle. A la fois sérieux et jovial, Stéphane ne manquait pas de nous montrer l’exemple en toutes occasions. Nous venons de perdre un grand sportif qui savait donner de lui-même pour faire avancer positivement les choses, je m’associe avec les camarades et partenaires de jeux de Port Lympia  pour adresser toutes mes condoléances à la Famille et partager ces durs moments de douleurs."

Alain Kornyeli

 

"Même s'il n'est plus de notre monde je pense toujours à monsieur Garnaud, c'était un super professeur ! Je l'aime très fort."

Sandra A.

 

"Toutes mes sincères condoléances à une personne connue très récemment mais dont je retiendrai la chaleur et la gentillesse.Que tu reposes en paix Stéphane."

Charlène Denojean

 

"Pour moi Stéphane était plus qu'un membre du club, c'était une personne vraiment à part, quelqu'un comme on en rencontre peu: pédagogue, profondément gentil et empathique. Merci de m'avoir accompagnée, écoutée et soutenue comme tu l'as fait. Tu vas vraiment beaucoup me manquer. Reposes en paix."

Aurélie Martin

 

"Lolo (Laurent Labonne) vient de me dire cette triste nouvelle... Stéphane était mon premier contact dans le CBN. Dans l'été de 2006 je lui avais envoyé un mail (avec plein fautes d'orthographes et je pense que ça n'a pas changé aujourd'hui... le français n'est pas ma langue maternelle) en demandant si je pouvais jouer le badminton pour les 6 que j'aurai ) Nice. Il m'était à mon premier tournoi et même si j'étais partie en 2007, avec chaque vacance je retournai pour aller boire un verre avec quelques connaissances (parmi Stéphane). Je l'apprécie beaucoup. Je présente mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses amis."

Kelly Von Hooreweder

 

"Stéphane était un homme d'une gentillesse à toutes épreuves. Il a accueilli bon nombre d'entre nous et nous a donné envié de jouer au badminton. Il était et restera notre sagé celui qui nous apporte le calme et le sourire. Depuis qu'il est partis,nous sommes tous tristes. Il nous acceptait pour ce que l'on était et nous l'aimions et l'aimons toujours pour ça. Il était un homme au cœur d'or, gentil,dynamique et fidèle et le perdre lui, nous ampute d'un partie de nous. Pour Stéphane, à qui on pensera toujours."

Ellena Gilliot

 

"J'ai appris la triste nouvelle concernant votre club et le décès de Stéphane Garnaud, je ne le connaissais pas personnellement mais j avais souvent entendu parler de lui à diverses occasions. Tous les membres du Badminton Club de Cannes se joignent à moi pour vous souhaiter bon courage et vous réconforter, ainsi que sa famille, dans ces douloureux moments."

Célia Fouillen pour le BCC

 

"Stéphane, merci !!"

Rémi Mayot

 

"Aujourd’hui Stéphane, je me demande comment je vais combler ce vide d’un copain qui est parti si brutalement. Toi qui m’a tant appris sur le terrain, en réunion… Rien que de me dire et me redire que je ne vais plus entendre tes paroles de ‘Sage’ ; j’ai la gorge amer.

Malgré tous les bons moments passés en ta compagnie, les parties de ‘bad’ chevronnées, le verre de la convivialité d’après match, les randos de l’arrière pays etc… j’ai le sentiment de ne pas en avoir vécues suffisamment. Je ne ferai qu’imaginer ta future escale, prévue en 2013, pour me rendre visite dans le Pyrénées.

A ton image, je m’efforcerais de perpétuer toutes les bonnes actions et idées que tu nous as instruites. Saches que le contenu du tiroir que tu t’es créé dans mon cœur restera.

Avec un départ si brutal, je tiens également à adresser toutes mes condoléances à ta famille et à tes amis les plus proches.

Je ne t’oublierai jamais… Aux noms des badistes, nous ne t’oublierons jamais… Tristement, ton ami, "

Lolo

 

"Gentillesse, Bonne Humeur. C'est ce qu'il a transmis aux membres du Club, je me rappelerais toujours de ces matchs avec un minimum de sérieux de nombreux fou rire et surtout un maximum de plaisir. Merci Stéphane."

Lise