Les officiels techniques et les formations disponibles

Les différents types et niveaux d'officiels techniques

Lorsqu'on observe une compétition de badminton on va croiser de nombreuses personnes, de prime abord il s'agit des "organisateurs" un terme générique qui permet de dissocier les joueurs participants à la compétition de ceux qui organisent et veillent au bon déroulement de la compétition.

Ce qu'il faut savoir c'est que pour pouvoir organiser une compétition il est nécessaire d'avoir des autorisations de la ligue et de la fédération et que celles-ci ne sont pas données comme ça ! Parmis les critères d'autorisation il y a la présence sur la compétition d'un Responsable SOC, d'un juge-arbitre et d'arbitres (selon le niveau de la compétition). Il est donc vital pour un club comme le notre qui organise chaque année un tournoi et qui participe aux interclubs régionaux d'avoir dans ses rangs des officiels techniques.

On distingue donc plusieurs profils qui sont les maillons d'une même chaîne :

 

- 1er maillon : Le responsable SOC

Pré-requis : Etre licencié à la FFBad

SOC signifie en réalité Stage d'Organisation de Compétition. Ce stage est réalisé une à deux fois par an en région PACA et il est à la base de toute formation d'officiel technique. Comprenez par là qu'avant de devenir arbitre il est nécessaire d'avoir suivi ce stage SOC.

Concrètement vous pourrez à la suite de ce stage (sans validation finale, le suivi du stage suffit) organiser votre compétition en prenant des inscriptions, créant des tableaux, organisant l'ordre des matchs et en gérant le lien avec la FFBad (par internet) pour les demandes d'autorisation et validation des résultats. Sur la plupart des tournois le SOC n'est jamais seul et il est suppléé par d'autre SOC ou par des membres du club qui connaissent suffisament l'organisation des tournois pour les aider. Dans tous les cas le juge-arbitre présent sur la compétition peut conseiller le SOC et effectuera une vérification lors des moments cruciaux de l'organisation.

La formation : Le stage SOC se déroule sur 2 jours (en général un week-end mais il peut s'agir de deux dimanches consécutifs par exemple).

Saison 2014-2015 : Pour l'instant aucun stage SOC n'est prévu pour la saison en cours.

 

- 2e maillon : L'arbitre

Pré-requis : Etre licencié à la FFBad

Si vous avez déjà assisté ou participé à un compétition vous avez peut-être croisé des hommes/femmes en vert ! Il s'agit des arbitres (le polo vert leur étant réservé pour les niveaux stagiaires à régional). Ces arbitres sont indispensables sur certaines compétitions et notamment les interclubs régionaux auxquels participe le C.B.N.

Le C.B.N. compte dans ces rangs 3 arbitres départementaux actifs : Claire T., Clément L., et Ludovic E.

Claire et Ludovic vont participer aux interclubs régionaux cette année et ne pourront donc pas arbitrer les matchs dans le même temps. Or il est indispensable qu'un arbitre de chaque club participant soit présent sur chacune des journées de cette compétition. L'intérêt d'avoir plusieurs arbitres dans le club est donc de pouvoir alterner afin que les règles soient respectées et que l'arbitrage ne soit pas une corvée.

Concrètement, en tant qu'arbitre, vous prenez à votre compte la gestion d'un match de l'arrivée des joueurs sur le terrain au départ de ceux-ci une fois le match terminé. Arbitrer un match c'est en un sens y participer car votre attitude, votre façon de parler, d'annoncer les scores, les fautes va donner le fil rouge du match et en maintenir le rythme. Vous serez le lien entre les joueurs et le public et au bout de quelques matchs vous vous apercevrez que vous êtes également le spectateur priviligié du match. Pour avoir eu la chance d'arbitrer du niveau B je peux vous affirmer que c'est très plaisant.

Rassurez-vous tout de même, vous n'êtes pas larguez dans la nature comme ça ! L'arbitre a toujours la possibilité de faire appel au juge-arbitre en cas de besoin et une validation au grade départementale sera nécessaire pour pouvoir officier sur des tournois.

La formation : Le format change en fonction des décisions de la CRA (Commission Régionale d'Arbitrage), une formation durant laquelle vous apprendrez énormement sur les règles de notre sport (en rentrant dans beaucoup de détails). Cette formation est intensive, souvent avec une part de pratique et les formateurs sont des arbitres passionnés. La formation est gérée par Joël Delansay qui s'occupe également du suivi des arbitres de la ligue PACA. A la suite de ce stage vous serez arbitre stagiaire.

La validation : Cette validation qui peut être couplée à la formation ou avoir lieu lors d'un tournoi officiel après la formation (voir en fin de saison) consiste en une à deux journées d'arbitrage qui permettront aux formateurs de vous corriger et par la suite de vous évaluer. Si vous êtes validé vous passerez arbitre départemental et pourrez officier sur les tournois officiels des clubs et sur les interclubs régionaux par exemple.

Saison 2014-2015 : Le stage arbitre formation initiale aura lieu le week-end des 22/23 novembre 2014. La validation s'effectuera quand à elle le week-end des 28/29 mars 2015.

 

- 3e maillon : Le Juge-Arbitre

Pré-requis : Les pré-requis de l'arbitre et être validé arbitre départemental

Le juge-arbitre dont on parle dans les paragraphes précédent et sur qui la compétition semble reposer en grande partie... c'est un peu ça l'idée ! Sur les compétitions il est indispensable dès lors qu'il s'agit d'une compétition officielle (non promobad). Sans juge-arbitre pas de compétition, pas d'interclub régional (à partir de R2).

Le C.B.N. compte dans ces rang 1 juge-arbitre actif : Ludovic E.

Concrètement, en tant que juge-arbitre vous serez en charge du bon déroulement global d'une compétition (ou d'une partie de celle-ci en tant qu'adjoint s'il y a plusieurs JA). Cela implique la vérification de la bonne constitution des tableaux (parfois même la constitution de ceux-ci), la vérification de la justesse des phases finales (phases suivant les sorties de poule), la gestion des fautes en l'absence d'arbitre, la gestion du timing de la compétition et du respect des temps de repos et bien d'autres choses.

Si vous aimez les responsabilités et que vous souhaitez participer à des projets c'est l'idéal. Etre juge-arbitre c'est à la fois être un conseillé pour les clubs et comités organisateurs mais également être le chef d'orchestre d'une compétition. Les clubs vont confier leur projet à votre jugement et à votre expertise afin de réaliser une compétition digne de ce nom ! D'autre part, par le biais du rapport que vous rendrez à la ligue à la suite de la compétition vous permettrez au club de faire évoluer leur compétition dans le bon sens.

La formation : Un week-end de formation essentiellement théorique qui permettra à chaque participant de considérer les différentes tâches du Juge-Arbitre mais également de poser un nombre considérable de questions. A la suite de cette formation vous pourrez opérer en tant que juge-arbitre stagiaire (soit sur des compétitions départementales, des interclubs régionaux et en tant qu'adjoint sur bon nombre de compétitions).

La validation : Pour passer juge-arbitre départemental il faut avoir pratiquer sur de nombreuses compétitions (comptez au minimum 2 ans d'activité) et avoir participer en tant que juge-arbitre adjoint sur des compétitions (comme celles de la ligue) avec un juge-arbitre confirmé (niveau régional par exemple).

Saison 2014-2015 : Le stage Juge-Arbitre se déroulera le week-end des 4/5 octobre 2014.

 

Si vous souhaitez avoir de plus amples renseignements sur ces formations et ces statuts n'hésitez pas à me contacter lors d'une séance, je me ferai un plaisir de vous répondre. Sachez déjà que les frais de formation sont remboursés par le club et que vous n'avez pas d'inquiétude à vous faire de ce côté là. Tous les clubs ont besoin d'officiels de terrains et les connaissances acquises lors de ces formations sont très profitables au joueur qui les suit.

 

A bientôt sur les terrains,

Ludovic